Bonjour 👋

Le régime fiscal requiert l'intégralité de vos transactions depuis la toute première transaction réalisée sur vos comptes pour calculer vos plus-values imposables.

En effet, pour calculer la somme des plus ou moins-values réalisées par an, nous devons calculer individuellement les plus ou moins-values de chaque opération imposable réalisée cette année-là. Pour calculer vos plus ou moins-values, nous devons également identifier le coût d'achat des cryptomonnaies vendues, autrement appelé le Prix Total d'Acquisition.

Pour calculer le prix d'achat, nous devons retracer l'ensemble de vos mouvements.

Cela nous permet de comprendre quel a été le prix d'achat, la quantité et votre balance au moment de la vente. Ainsi, nous devons connaître toutes les opérations d'achat et de vente réalisées pour chaque cryptomonnaie vendue.


Par exemple, si vous avez acheté 1 Bitcoin en 2017, l'échangez en 2020 contre 50 ETH, puis revendez ces derniers en 2021, nous avons besoin de connaître le prix d'achat en 2017 et de suivre l'échange de BTC contre de l'ETH pour calculer votre plus-value imposable réalisée en 2021.

Ainsi, tous les ans, pour calculer les plus ou moins-values d'une année, l'intégralité des transactions de votre portefeuille, depuis la toute première, est nécessaire.

Waltio débourse donc tous les ans des frais de lecture et d'analyse de données pour lire les opérations antérieures et avons de ce fait ajusté notre prix moyen vers le bas.

À titre informatif, nous avons partagé cette complexité de mise en pratique des obligations fiscale aux parlementaires enthousiastes sur le sujet des cryptomonnaies.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter via le Chatbot juste en bas à droite de votre écran ! 💬

L'équipe Waltio

Avez-vous trouvé votre réponse?